Qu'est-ce qu'on mange à midi ?

Qu'est-ce qu'on mange à midi ?

Qu'est-ce qu'on mange à midi ?

À Saint-Pierre et Miquelon, le midi est un moment compliqué pour beaucoup d'entre nous.

Ici c’est comme ça : à midi on rentre à la maison et les repas sont pris chez nous chaque jour. Donc... tous les matins LA question taraude tous les foyers de l'archipel au même moment: Qu'est-ce qu'on mange à midi ?

En réponse, c'est bien souvent le vide intersidéral.

Ce n’est pas une fatalité ! Il existe des solutions. Ça tient en deux mots 

< ANTICIPATION>  et < ORGANISATION >

Le menu de la semaine, une évidence. 

Le menu de la semaine établi à l'avance est le seul et unique moyen pour ne pas être pris au dépourvu les 7 jours suivants.

Donnez-vous un moment fixe.

Le dimanche ? ok, va pour le dimanche.

Une heure où toute la famille est réunie. Avant le repas du soir par exemple.

Le menu de la semaine c'est la meilleure méthode pour ne jamais être pris au dépourvu,pour se délester de la charge mentale des repas quotidiens et satisfaire tout le monde.

Parce que, soyons clairs, ce n'est pas un repas mais deux repas qu'il nous faut caler chaque jour. La tache est immense ! Haut les cœurs, les amis !

Des millions de réponses 

Si vous tapez "menu de la Semaine" sur Google, vous obtenez "environ" 299 000 000 résultats. Preuve que c'est un questionnement universel.

300 millions de suggestions de menus, ça devrait suffire ! 

Un tri s'impose. On vous recommande La Fabrique à menus (site et application). Un site bien ficelé comme un rôti et qui suggère des menus très simples, pour tous les jours. Des recettes faciles, rapides, pas chères. Mettez-le dans vos favoris : il pourrait devenir votre bouée de sauvetage.

Marmiton et Cuisine AZ sont aussi de très bonnes ressources. Il y en a des milliers d'autres. Attention si vous passez trop de temps sur les sites de menus, vous n'aurez plus de temps pour vous occuper du vôtre !

Sortez (aussi) vos livres de cuisine

N’oubliez pas que votre maison regorge de dizaines de livres de recettes que vous avez achetés un jour puis rangés sur l’étagère sans les ouvrir. Ressortez-les, ils ne demandent qu’à servir !

Ne prenez pas tous vos livres la même semaine : sélectionnez-en 2 ou 3 et essayez de prendre une recette dans chaque. De la nouveauté ça va donner du peps à votre menu et ça devrait motiver vos troupes. 

 

Achetez seulement le nécessaire 

C'est l'autre avantage du menu de la semaine : vous achetez juste ce qu'il vous faut.

Moins de dépenses, moins de gaspillage.

On recommande de démarrer ce cercle vertueux en intégrant principalement des ingrédients que vous avez déjà dans le garde-manger, le frigo et le congélateur. En règle générale on achète trop, on jette trop. Si on arrive à utiliser ce qu’on a, on fera des économies et franchement, jeter de la nourriture c’est carton rouge direct ! 

Pour une motivation supplémentaire, aidez-vous de ce joli menu qu'on a trouvé sur le site Tomate-cerise. Accrochez-le sur la porte du frigo. N'oubliez pas de le prendre en photo pour l'avoir dans votre téléphone et donc, toujours sur vous.

Bien sûr, il y a également une ribambelle d'applications pour smartphone et tablette.

Puis vient le moment de cuisiner.

           Le Batch cooking, le cran au dessus.

En français on pourrait dire "cuisiner par lot" ou "faire-tous-ses-repas-en-une-seule-fois".

Très en vogue depuis quelques années...  le principe est donc simple : vous cuisinez pour toute la semaine en une fois. 

Ne vous arrêtez pas à cette première vague de découragement qui vous envahit à l'idée de passer des heures dans la cuisine ... Dites-vous que vous n’êtes pas obligé de viser la médaille d'or de la Planification des Repas du jour au lendemain. Vous avez le droit d’y aller progressivement. 

Franchement si vous commencez avec 2 ou 3 plats en avance, ça sera déjà énorme !

Il faut faire le rapport bénéfices / contraintes. Avec le batch cooking, il est plutôt très bon. Certes vous passerez un peu de temps aux fourneaux le samedi ou le dimanche mais faites-le en famille !

Pour gagner du temps, un Cookeo sera votre meilleur atout. Il y a des limites à la bonne volonté : il faut se faire aider avec les outils qui vont bien.

Si vous hésitiez à faire l’acquisition d’un Cookeo ...  n'hésitez plus, ça change la vie ! 

La cuisson sous-pression (comme une cocotte-minute) vous permet de réduire les temps de cuisson. Du coup, vous avez un immense choix de recettes qui nécessiteront entre 4 et 20 minutes de cuisson. A ce rythme là, il y a moyen d'en faire !

Un chili prêt en 15 minutes ? Allez hop j'enchaîne avec un poulet basquaise.

Ce n'est pas le seul avantage, toute la préparation de vos plats est rythmée par l'appareil qui vous dit quoi faire et quand. C'est très efficace. Ajoutez l'application gratuite (près de 5000 recettes) et les groupes Facebook. Plus ça serait trop !

Une fois cuisinés, conserver les plats est l'étape suivante.

La conservation des plats

Vos plats préparés, c'est votre trésor de guerre. Vous devez le protéger et le conserver. Oubliez les saladiers recouverts d'un film plastique ça ne marche pas bien et les films plastiques ça pollue, on n'en veut plus.

Optez pour les contenants en verre, ou en plastique réutilisable, qui ferment hermétiquement. Il en existe de toutes les tailles.

Ce ne sont plus de simples « boites » là aussi il y a eu une petite révolution. On les appelle "plats" d'ailleurs. La plupart des marques ont prévu le coup et proposent des plats avec couvercle qui supportent aussi bien le congélateur que le four. Ils sont même capables de passer directement du -40° au + 200° sans sourciller. Vous n’avez plus d’étape « décongélation ». Encore du temps de gagné. 

On a mis notre petite sélection sur le site.

Si vous voulez vraiment cocher toutes les cases, l'étape ultime c'est ...

La mise sous vide de vos préparations

Voilà, on y est !

Vous avez :

  • listé tous vos plats,
  • fait les courses en conséquence,
  • tracé une petite croix victorieuse en face de chaque préparation sur votre feuille punaisée au pense-bête dans la cuisine,

Il ne reste plus qu'à ranger tout ça.

Congeler c'est très bien. Mettre sous-vide, c'est aussi une option intéressante. C'est une pratique très répandue dans l'archipel :  ici, on aime le sous-vide. 

Le leader mondial c'est Food Saver, et c'est devenu très abordable. On aime bien la petite machine qui s'utilise avec des boîtes plastiques. C'est moins de déchets et c'est pratique. Ceux qui l'ont ne peuvent plus s'en passer. Renseignez-vous dans votre entourage.

 Et ... bon courage !